Evolutions des logotypes de l'automobile

Publié le

S'il y a bien une filière où le logo est le principal facteur de reconnaissance d'une marque, c'est l'automobile :
 

 

     
 

Toyota : Les premiers logos sont en caractères japonais stylisés (1936) mais à partir des années 1990, le logo prend la forme de trois ellipses assemblées de telles façon qu'elles forment un T. 

 
 
 

BMW : Très peu de changement pour la marque BMW ! Fondé en 1913, il est baptisé BMW en 1917 : Bayerische Motoren Werke : (Fabricant de moteur en Bavarois) et représente l'excellence allemande dans l'automobile et dans l'aviation. Etant à l'origine une marque de constructeur dans l'aviation, son logo représente l'hélice d'un avion en train de tourner.
Les couleurs viennent du drapeau de la Bavière, région d'origine de la marque.

 

Dans le même genre, nous avons Alfa Romeo, qui a très peu évolué et qui reste fidèle à ses origines depuis 1910.

 



Alors qu'Alfa-Romeo est milanaise sans grande évolution du logo, on trouve son opposé à Turin : Fiat

 


Sans doute l'une des marques qui a changé le plus de fois son logo ! 

La marque fondée en 1899 à Turin : "Fabbrica Italiana Automobili de Torino" utilise depuis toujours son nom comme unique emblème. Cependant, le logo le plus utilisé reste le bleu (Premier de la dernière ligne) et fut crée en 1968.

En 2007, le retour au rouge marque la volonté de retourner aux origines du logo des années 30 et de combiner des formes modernes en harmonie avec les nouvelles technologies de Fiat.

 

Peugeot : La marque au Lion est l'une des protagonistes de l'histoire automobile Française. Son logo évolue peu mais conserve ce Lion symbolisant la fierté et l'emblème de la marque.

Il est né en 1958 par Justin Blazer, il symbolise la résistance et la rapidité :

« vitesse de coupe, dureté des dents et souplesse de la lame » et représente la Franche Comté, lieu de naissance de la marque.
 

 


Citroën : André Citroën avant d'être constructeur automobile était un mécanicien très doué. Il découvre en Pologne des chevrons, qu'il ramènera en France et dont il déposera le brevet. Il les choisit comme emblème pour sa marque.

Audi : Le nom de la marque vient du nom de l'un des fondateurs de la Auto-Union. Horch signifie "écouter" en allemand. Il choisit Audi qui signifie "écoute" en latin.

Fondée en 1910, le premier logo de la marque est un 1 dans un triangle. C'est en 1932, qu'elle se lie à trois autres marques : DKW, Horch et Wanderer. Audi devient "Auto Union" avec le logo aux 4 cercles. En 1934 Volksvagen rachète la "Auto-Union" et Audi retrouve son nom initial : Audi.
En 1969, Audi est liée à NSU (créée en 1876) et devient "Audi NSU" avant de devenir "Audi AG" en 1995 puis "Audi" en 1998 en conservant le logo "Auto-Union".

 
 

Porshe : Une histoire simple pour le logo de la marque Porshe !

Crée en 1947, il combine deux armes, celle du Royaume de Wuttemberg et celles de la ville de Stuggart. Au centre, on retrouve le cheval noir de Stuttgart et les couleurs et bois de cerf correspondent au Royaume de Wuttemberg.

 


Renault : Au début de leurs carrières, les frères Renault utilisaient leurs initiales comme logo. Le célèbre logo en forme de losange a été crée en 1898 mais est apparu en 1925.


Il est plus adapté à la forme de la voiture et c'est en 1959 que la couleur jaune apparaît. Dynamique et moderne, le logo évolue au fil du temps avant d'avoir un léger effet 3D pour le sublimer.

 

 

Mercedes-Benz : La marque allemande est née de la fusion entre deux marques déjà existantes avec deux logos existants : Daimler et Benz. Un concessionaire de Daimler avait appelé les voitures de la marque : "Mercedes" du nom de sa fille, le logo et le nom naissent : Mercedes-Benz : le rond de Benz et l'étoile de Daimler.

L'étoile a une histoire : Daimler avait envoyé une carte postale à sa femme avec une étoile accompagnée d'une prophétie : "Un jour cette étoile brillera sur mon usine et en symbolisera la prospérité". Cette étoile à trois branches symbolise la terre, l'eau et les airs et est le logo phare de la marque, à la fois sobre, épuré et efficace.

 

 

C'est tout ... pour le moment ! 

 

Par Clémentine 

Commenter cet article

Magalie 09/01/2014 20:40

Gottlieb Daimler avait tout juste ! Aujourd'hui, son étoile brille et tourne au sommet des bâtiments principaux de chacune de ces usines, au sommet des concessions et en haut de la tour de la gare principale à Stuttgart ;) Sans parler du fait que Mercedes est absolument omniprésent dans la ville et ses alentours (plus de 10 sites dans Stuttgart et ses environs très proches) : partout où l'on pose les yeux brille une étoile !